Les risques psychosociaux (RPS)

rps_spf

Les RPS sont définis comme la probabilité qu’un ou plusieurs travailleur(s) subisse(nt) un dommage psychique qui peut également s’accompagner d’un dommage physique suite à l’exposition à des composantes de l’organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail, sur lesquels l’employeur a un impact et qui comportent objectivement un danger.

La violence, le harcèlement moral ou sexuel au travail font partie intégrante des  risques psychosociaux au travail.

Nous conseillons aux travailleurs se sentant victime de harcèlement moral ou sexuel ou de violence de ne pas rester seul et de prendre contact avec leur délégué syndical et le service psychosocial du service externe de prévention:

Arista service psychosocial: 02/533.74.88

Brochure explicative de la FGTB sur les RPS et procédure en cas de harcèlement

Le burnout (aussi appelé syndrome d’épuisement professionnel) doit également faire l’objet de mesures de prévention par l’employeur depuis l’arrêté royal du 10 avril 2014. Mais qu’est-ce que c’est et comment le détecter ?

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Burnout se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail. » Le Burnout peut se manifester sous forme de multiples symptômes physiques, affectifs, cognitifs ou comportementaux, pouvant avoir chacun un lien ou non avec le travail.

Afin de déceler les signes avant-coureurs du burnout, le SPF Emploi, travail et concertation sociale a édité un formulaire où il faut cocher les symptômes présents; ceux-ci sont expliqués de manière à ne pas confondre les symptômes du burnout avec ceux du stress, de la dépression etc.

bienetredessin

Outil de détection précoce du burnout – SPF Emploi 2015

Nous conseillons aux travailleurs qui ressentent des symptômes expliqués ci-dessus de ne pas rester seul face à cette situation et d’en parler avec un médecin traitant, un psychologue, un médecin du travail, un conseiller en prévention (aspects psychosociaux) ou à un délégué syndical, pour une écoute et une prise en charge adéquate.

affiche_RPS_beswic-page-001